Cosmétiques

Vernis à ongles, méfiance !

Aujourd’hui, je privilégie les vernis à ongles qui ne contiennent surtout pas de phtalates, formaldéhyde, toluène et camphre synthétique. Rester belles, continuer vos manucures et pédicures mais faites attention à la composition de votre vernis !

 

Rouge carmin, corail, prune, bleu, noir ou vert… Le vernis à ongles se décline en mille couleurs. Il est l’accessoire de beauté indispensable mais les vernis que nous appliquons sur nos ongles peuvent contenir des ingrédients pas forcément très sécurisants voir néfaste pour notre santé.

Les ingrédients à fuir

  • Le formaldéhyde, il peut causer des difficultés respiratoires,
  • Le toluène, c’est un solvant, il peut causer des allergies cutanées et respiratoires, maux de tête, vomissements, toux, fièvre,
  • Les phtalates, problème de dysfonctionnements endocriniens,
  • Le xylène, solvant et nocif par inhalation et par contact avec la peau,
  • Le colophane, potentiel allergisant très important,
  • Le camphre, connu comme perturbateur endocrinien,
  • Le dibutylphtalate, agit comme un perturbateur hormonal toxique pour la reproduction. Il peut nuire à la santé de l’enfant à naître mais aussi altérer la fertilité,
  • Les parabènes, agents de conservation et perturbateurs endocriniens.

 

Conseils

  • Pas de vernis pendant la grossesse,
  • Pas de vernis sur les ongles des petites ou grandes filles qui mettent leurs mains à la bouche !
  • Evitez de respirer le vernis, aérez la pièce ou faire ses ongles au grand air,
  • Évitez les formules qui disent tenir plus longtemps, il y a un réel danger,
  • Préférez un vernis sans les ingrédients listés ci dessus,
  • Utiliser systématiquement une base avant de poser le vernis,
  • Pas de vernis sur les cuticules,
  • Faire une pause de quelques jours entre deux applications.

 

Les ongles ne constituant pas une barrière, les substances toxiques peuvent facilement atteindre le métabolisme. De plus, ces substances sont volatiles et peuvent agir sur l’organisme par inhalation. Un risque donc pour les consommateurs mais aussi et surtout pour les personnes qui les utilisent quotidiennement dans le cadre de leur profession (prothésiste ongulaire, manucure). Alors pour rester belles jusqu’au bout des ongles, mais sans danger, optez pour des vernis sans phtalates, formaldéhyde, toluène et camphre synthétique les quatre substances les plus dangereuses.

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Categories

/ /
0

Laisser un commentaire

RETOUR À LA LISTE