Alimentation

Les huiles alimentaires

Les huiles alimentaires, il en existe une grande variété : vierge, extra vierge, raffinée… On s’y perd un peu. Un conseil, évitez le « raffinée », cela signifie que l’huile contient des additifs. A éviter également l’huile en bouteille plastique.

Les corps gras sont indispensables dans une alimentation équilibrée. Nous connaissons tous l’huile d’olive, l’huile de tournesol ou bien encore l’huile de colza mais peu de personnes savent qu’il existe une grande variété d’huiles avec chacune d’elle ses propres propriétés.

 

Les différentes huiles et leurs vertus

  • Huile d’olive, la reine des huiles depuis des centaines d’années. Elle réduit les risques de maladies cardiovasculaires, réduit le mauvais cholestérol, l’hyperglycémie et le diabète. Facilite le transit et serait excellente pour notre cerveau. L’huile d’olive se marie merveilleusement bien avec la plupart des aliments y compris cuits,

 

  • Huile de colza, elle est très riche en vitamine E (protège nos cellules du vieillissement) et résiste plutôt bien à la cuisson,

 

  • Huile de noix, est une excellente source d’oméga 3 et de vitamine E. C’est une huile fragile du fait de sa forte proportion d’acides gras insaturés, elle n’est pas conseillée pour les hautes températures ou la friture. Conservez l’huile de noix à l’abri de l’air et de la lumière pour les bouteilles non ouvertes et au réfrigérateur ensuite en la sortant suffisamment tôt pour que les saveurs s’expriment de nouveau,

 

  • Huile de tournesol, riche en vitamine E mais très déséquilibrée en acides gras essentiels, elle n’est pas adaptée à nos besoins quotidiens (trop riche en oméga 6), elle ne doit pas être portée à température élevée,

 

  • Huile de chanvre,  riche en Oméga 3, 6 et 9. Parfaite pour une alimentation saine et équilibrée. Il faut la conserver au frais après ouverture. Elle a un goût particulier d’herbes coupées qui viennent de sécher au soleil !

 

  • Huile de pépins de courge, grande adoucissante du tube digestif, cette huile est également prescrite comme stimulante, tonifiante et vivifiante sur les plans cardiaque, musculaire, nerveux et vasculaire. Elle combat les aphtes, les désordres intestinaux. Réserver aux assaisonnements ou en fin de cuisson, ne pas cuire et conserver au frais,

 

  • Huile de sésame, utilisée chaque jour en cuisine, elle est remarquable pour son côté protecteur du système cardio-vasculaire, nerveux et cérébral. Riche en lécithine (constituant des cellules), cette huile est équilibrée au niveau de ses corps gras et par ailleurs riche en vitamine E, puissant antioxydant. A réserver aux assaisonnements et cuissons douces,

 

  • huile de pistache, idéale pour parfumer la cuisine avec un goût original et une couleur bien verte ! l’huile de pistache est aussi riche en acides gras que l’huile d’olive. Elle apporte des omégas 9, des antioxydants et de la vitamine E. Elle est également idéale pour réguler le taux de cholestérol,

 

  • huile d’avocat, est naturellement riche en acides gras mono-insaturés contribuant à diminuer le taux de mauvais cholestérol et favorise le transit intestinal,

 

  • huile de noisette, c’est l’huile la plus riche en acides gras mono-insaturés qui favorisent le bon cholestérol. L’huile de noisette est particulièrement intéressante sur le plan nutritionnel car elle contient du manganèse, du cuivre, du magnésium, du fer, du phosphore et de la vitamine E. La finesse de son goût et de son parfum est recherchée pour assaisonner les salades et certains aliments naturellement sucrés,

 

  • huile de cameline, caractérisée par l’odeur du choux, elle agrémentera les assaisonnements des salades. Elle est fortement déconseillée en cuisson. L’huile de cameline a une forte teneur en Oméga 3 et 6, elle est aussi très stable grâce à sa teneur en vitamine E.

 

 

Les huiles à éviter principalement sont l’huile d’arachide, de tournesol, de maïs et de pépins de raisin. Ces huiles sont trop riches en oméga 6.

Dans la mesure du possible il faudrait éviter de faire chauffer les huiles car cela en dénature les apports nutritifs.

 

 

Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Categories

/ /
0

Laisser un commentaire

RETOUR À LA LISTE